Visite de madame le ministre

VENDREDI 17, SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 FEVRIER 2017.

Dans le cadre de sa tournée dans les universités et grandes écoles publiques de Cote d’Ivoire, Madame le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique, le Professeur Bakayoko-Ly Ramata a entamé le 17 Février 2017 l’étape de Korhogo.

Les autorités préfectorales, coutumières, religieuses et l’Université Péléforo Gon Coulibaly avec à sa tête le Professeur Coulibaly Adama appuyé par le Directeur du Centre Régional de Œuvres Universitaires Monsieur Mamadou Soro lui ont réservé un accueil des plus chaleureux dès sa descente d’avion.

Les séances de travail qu’elle a eu le lendemain samedi 18 Février avec chaque composante de l’UPGC à savoir, la Présidence de l’Université, les responsables du CROUK, le personnel technique et administratif de l’Université, les enseignants-chercheurs et chercheurs, les délégués des étudiants et responsables des associations d’étudiants, les bureaux de la CNEC et du SYNAPESCI ont débuté à 11 heures pour ne s’achever qu’à 23 heures 30 minutes.

Au cours de la séance de travail qu’elle a eu avec les responsables du CROUK à 12 heures, le Directeur Monsieur Mamadou Soro a d’entrée de jeu fait l’état des lieux de sa structure et des infrastructures sociales de l’UPGC avant de s’appesantir sur ses besoins réels à court, moyen et long terme. Il a tenu à remercier Monsieur le Maire de Korhogo Monsieur le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et son conseil municipal, mais surtout à traduire sa gratitude au  Président de la République SE Alassane Ouattara pour tous les efforts consentis en faveur des étudiants de Korhogo. Pour finir, il a mis l’accent sur l’achèvement urgent des travaux en cours actuellement pour la prochaine rentrée universitaire.

Le dimanche 19 fevrier, les visites guidées de Madame le Ministre sur les sites des futurs résidences universitaires, du restaurant ainsi que de l’infirmerie ont permis de constater l’état d’avancement des travaux. Elle a salué les initiatives prises par Monsieur le Directeur pour le logement, la restauration et le transport afin de contribuer à l’amélioration du cadre de vie et des conditions d’étude de nos étudiants. Elle n’a pas manqué de se féliciter du travail abattu en si peu de temps avant de promettre apporter le plus vite possible avec l’appui du gouvernement des solutions idoines aux préoccupations urgentes posées par le Directeur du CROUK.